SEMAINE DE L'ENGAGEMENT BENEVOLE

DU 1ER AU 8 DECEMBRE 2018

semaine de l'engagement bénévole en Guyane

Priscilla, 30 ans

portrait de bénévole

« Dans mon parcours professionnel, je me suis retrouvée à travailler facilement pour des associations, et très souvent suite à des activités de bénévolat. Mon parcours professionnel s'est en fait quasiment entièrement construit sur ça. »

Priscilla vit en Guyane depuis 2015. Après un parcours professionnel l’ayant conduite à Trois-Palétuviers, elle habite aujourd’hui à Cayenne. Elle travaille actuellement pour l’association GPS (Guyane Promo Santé). Engagée dès ses premières années d’études en métropole, Priscilla ne s’est quasiment jamais arrêtée depuis, entre activités bénévoles, d’un côté, et salariat associatif, de l’autre.

Quand elle était étudiante en sociologie, c’est son intérêt pour les questions sociales et l’engagement citoyen qui l’a entrainée vers le monde associatif. Sa vie étudiante a en effet été marquée par son investissement dans diverses causes, de la solidarité internationale dans une association étudiante à la médiation scientifique au sein de l’association nationale Les Petits Débrouillards. Arrivée en Guyane, elle a commencé par être bénévole à la Sepanguy, qui œuvre dans la protection de l’environnement. Elle a ainsi pu mener des actions d’animation dans le cadre d’événements ou d’actions sur le territoire, ce qui lui a permis par exemple de découvrir Camopi. Par ailleurs, elle donne depuis quelque temps des cours d’initiation au français pour des publics non francophones au sein de l’association de prévention Entr'AIDES. Elle est aussi coprésidente de La Critic, structure au croisement de l’éducation populaire et des sciences sociales.

Ce qui la motive dans l’engagement associatif, c’est le sentiment d’être utile, d’agir à son échelle, de s’inscrire dans une démarche collective. Ce qui l’intéresse aussi, c’est le fait de rencontrer de nouvelles personnes et de se confronter à des réalités (culturelles, économiques, sociales...) qu’elle ne côtoie pas d’habitude « et ça, c’est vraiment hyper enrichissant ».

Retour aux portraits